Que faut-il faire en cas de crevaison ?

La crevaison est une hantise chez de nombreux conducteurs et pour cause, elle survient toujours au plus mauvais moment. Une roue crevée rend ton véhicule dangereux pour toi et pour les autres automobilistes. Alors, que faut-il faire en cas de crevaison ? Combien cela va-t-il te coûter ? Comment le contrat d’assistance peut aider la prise en charge du problème ? La Route Tranquille met les choses à plat et t’explique tout sur la crevaison.

Les raisons d’une crevaison

Une crevaison ne survient jamais sans aucune raison. Dans la plupart des cas, un pneu crevé est dû à un choc avec un objet ou au roulement sur des objets ou morceaux d’objets coupants (bien vu Captain Obvious). Les pneus de voiture ne sont généralement pas assez résistants pour ne pas subir d’entailles et perdre de l’air.

Une autre raison de crevaison peut être le sous-gonflage des pneus. Comme expliqué dans l’article dédié à l’entretien de sa voiture avant son départ en vacances, veille à ce que tes pneus ne soient jamais sous-gonflés. À force de roulement, la chambre à air finira par rompre ou éclater. À l’inverse, un pneu surgonflé risque aussi d’éclater. Suis donc les indications de pression situées à l’intérieur des portières de ton véhicule.

 

Que faire lorsque la crevaison survient ?

Tu roules paisiblement dans ton automobile et soudainement, clac ! Ton pneu est crevé. (Nous tenons à souligner que cette scène est éloignée de la réalité. Dans la plupart des cas, le pneu se dégonfle petit à petit jusqu’à finir à plat.)

Tu dois donc t’improviser mécanicien, avec le peu d’outils à ta disposition. Tu deviens alors un véritable MacGyver des routes françaises.

Plusieurs solutions s’offrent à toi :

  • À l’aide d’un cric et d’une roue de secours, tu peux opérer un changement de roue.
  • Si tu es équipé(e) d’une bombe anti-crevaison, c’est le moment de l’utiliser.
  • S’il est toujours possible de rouler avec le pneu (notamment grâce aux pneus à flancs renforcés), rends-toi dans le garage le plus proche.
  • Si tu n’as aucune solution, appelle un dépanneur qui pourra t’aider sur place.

Fais attention au coût de l’opération… Pour un remorquage et dépannage sur autoroute en période de vacances, la facture peut monter aux alentours des 130 €.

Le rôle d’une assistance auto

Les coûts liés à la crevaison d’un pneu peuvent être pris en charge par votre assurance auto… Ou pas ! Cela dépend du type de contrat auquel tu as souscrit et des garanties que ce contrat t’offre. En effet, les contrats tous risques offrent généralement la garantie pneumatique ou crevaison, couvrant les déboires tels que les crevaisons. En revanche, il n’en est pas de même pour les contrats au tiers ou intermédiaire.

Dans ce dernier cas, il est intéressant d’opter pour une option assistance ou de souscrire à un contrat de garantie panne mécanique, comme proposé chez Opteven. Quel que soit le contrat que tu choisis, fais attention à sélectionner une garantie d’assistance 0 km afin que ton véhicule soit dépanné, même si la panne survient à ton domicile.

Tu ne sais pas quoi faire de ton contrat d’assurance, ni lequel choisir ? Tu as peur que la garantie sur une panne liée à une crevaison ne soit pas incluse dans ton contrat ? Rends-toi sur notre article expliquant les différences entre les contrats d’assurance auto et la garantie panne mécanique !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *