La perte financière, qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on achète une voiture, que ce soit en Location Longue Durée (LLD), en Location avec Option d’Achat (LOA) ou a à l’aide d’un crédit auto, l’assurance perte financière est généralement proposée en option. Celle-ci peut vous sauver la mise en cas de gros pépin comme un vol ou la destruction totale ou même partielle du véhicule ! Opteven fait le point pour vous expliquer tous les détails de ce type d’assurance.

 

Quel est le principe de la perte financière ?

Elle peut prendre différentes appellations : garantie perte financière, assurance perte financière ou garantie valeur à neuf pour les plus couvrantes. Cette offre complète l’indemnisation de base prévue par l’assurance dommage en cas de perte total du véhicule. En somme, elle permet de couvrir totalité du capital restant dû dans le cadre d’un contrat LLD ou encore d’un crédit auto afin de clôturer le contrat. Dans certains cas, l’indemnisation peut aller jusqu’à vous permettre de racheter le même véhicule avec le même capital.

La garantie peut également s’appliquer en cas de sinistre partiel, pour un accident responsable avec tiers identifié, perte de contrôle du véhicule ou détérioration de celui-ci après un vol. Pour ce cas de sinistre, elle prend en charge le restant de la franchise laissé à la charge de l’assuré. Ainsi, sans ce type d’option d’assurance, le conducteur devrait compléter par lui-même le reste des mensualités. C’est dans ce cas qu’on parle de « perte financière ».

L’offre d’assurance perte financière est proposée systématiquement lors de la souscription d’un contrat LOA ou LLD par exemple. Mais le conducteur n’est pas obligé d’y souscrire. De plus il est libre de choisir la garantie perte financière proposée par une autre compagnie d’assurance, autre que l’organisme de location.

 

Des cas concrets pour vous éclaircir sur la perte financière

Voici deux situations pour mieux comprendre son fonctionnement :

  • Exemple 1 : la voiture d’un conducteur a été fortement vandalisée, elle n’est plus du tout utilisable et déclarée économiquement irréparable. Au moment des faits, il restait 10 000€ à rembourser comme montant de restant dû sur la LOA. Après évaluation, sa compagnie d’assurance indique qu’elle est en mesure de rembourser 7 500€. Grâce à l’assurance, le conducteur n’aura pas à débourser les 2 500€ restants dus avec des propres deniers.

 

  • Exemple 2 : Un automobiliste a eu un accident avec sa voiture. Elle est déclarée en perte totale suite à cette mésaventure. Il avait souscrit un crédit de 15 000€ sur 5 ans. Il reste 4 ans de mensualités à payer. L’assurance calcule la somme qu’elle va prendre en charge, elle remboursera par exemple 9 000€. La garantie « perte financière », elle, va compléter le restant dû en fonction de la totalité du crédit. Ainsi : 15 000 – 9 000 = 6 000€.

 

Cette indemnisation va permettre de rembourser le restant du prêt mais surtout de disposer du même capital pour racheter un nouveau véhicule.

 

Faire les bons choix pour s’assurer

Il y a donc 2 niveaux pour ce type de garantie :

  • La perte financière simple qui vous permet de régler le capital restant à rembourser
  • La garantie valeur à neuf qui vous permet de racheter un nouveau véhicule car vous êtes indemnisés à hauteur du montant initial.

A noter que généralement, cette garantie est activée en complément de votre assurance auto. En clair, si le sinistre n’est pas couvert par votre assurance auto, la garantie perte financière n’est pas déclenchée.

 

Opteven propose la garantie perte financière, au même titre que la garantie panne mécanique. Ces deux offres peuvent d’ailleurs être couplées. L’extension de garantie panne mécanique permet de prolonger sa couverture contre les pannes plus longtemps alors que la perte financière permet d’assurer un capital (notamment pour rembourser une LOA ou un prêt auto) en cas de sinistres entraînant une perte partielle ou totale du véhicule. Voilà de quoi rouler en toute sérénité !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *